Une histoire GRATUITE et inédite ICI 

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

HORREUR THRILLER FANTASTIQUE

GORE TRASH PORN-GORE

Littérature de très mauvais genre,
imaginaire sale et transgressif pour livrophages déviants !

HORREUR THRILLER FANTASTIQUE

GORE TRASH

PORN-GORE

Littérature de très mauvais genre,
imaginaire sale et transgressif pour livrophages déviants !

Les Entrailles de l'Horreur - Violaine De Charnage
Les Entrailles de l'Horreur - Violaine De Charnage
La Vilainologie #3 - Ecrivenimeuse - Littérature de mauvais genre : horreur, gore et fantastique - Violaine De Charnage - horreur gore fantastique trash
Recueil de vilaines nouvelles (horreur, gore, revisite de conte, fantastique, gore et trash, option sexe…) pour quatre Vilaines Nouvelles de Violaine + partie 2/3 d'une inédite.
SCREAMING BOYS, de Violaine de Charnage / Collection Karnage | Zone 52
SCREAMING BOYS, de Violaine de Charnage.
UN BEST-OF des histoires les plus explicites de Violaine De Charnage : HORREUR, DARK, FANTASTIQUE, GORE, MALAISANT, TRASH !
Six nouvelles, six accouplements de l’AMOUR et la MORT, l’EROTISME et l’HORREUR, le PLAISIR et la DOULEUR, la FASCINATION et le DEGOÛT, EROS et THANATOS
Inceste, prostitution, pyromanie… 4 contes connus de tous revisités à la sauce Violaine De Charnage, avec du sang et des fluides : DARK, MORTELS ET PERVERS !
Les célèbres contes de Grimm, Perrault et Andersen; revisites au venin de Violaine de Charnage.

Prochaine rencontre

dédicace, festival,
salon ou convention :

Mar 09

Violaine De Charnage

VOUS AVEZ LA CERVELLE, LE CŒUR, ET L’ESTOMAC BIEN ACCROCHÉS ?

Violaine De Charnage, Ecrivenimeuse Littérature de mauvais genre : Horreur, Gore, Fantastique. Photo : @darknach, © 2023

THRILLER très horrifique, FANTASTIQUE, HORREUR graphique et frontale

Lire du Violaine De Charnage, c’est faire un tour de montagnes russes fantômes, à l’envers, sans freins.

Dans la montée, préparez-vous pour une littérature assumée de très mauvais genre, où la seule règle est le plaisir de la transgression.

Arrivés au sommet, pendant une seconde, vous ignorerez quel rail votre wagonnet va emprunter : celui d’un imaginaire éclaboussé de pop culture sale, décomplexé, hardcore, trash, POUR PUBLIC TRÈS AVERTI ?

Ou celui d’une littérature influencée par les grandes heures du roman, de la nouvelle et du cinéma d’horreur et GORE ?

C’est parti pour la descente infernale ! Hommages et revisites de films fantastiques et d’horreur, de mythes, contes, faits divers, sujets de sociétés...
Vous serez ballottés entre gore, TRASH, déviances et perversions, BODY HORROR, porn-gore, fouettés d’humour noir et des thèmes fétiches de l’auteure :
libertés, violences, figures féminines…